Temoignage de sportifs de haut niveau

Vous pouvez trouver sur internet de nombreux témoignages et d’exemples de personnes qui ont eu de véritables améliorations. Il y a aussi des dizaines d’études scientifique effectue et qui ont  montré l’efficacité du neurofeedback. Il y a d’ailleurs un réel engouement auprès des scientifiques et professionnels de santé en vue des résultats obtenus, notamment dans la domaine sportifs ou de plus en plus d’athletes de hauts niveaux et de disciplines très variées font appel au Neurofeedback.

 En voici un petit extrait.

« Le neurofeedback est l’avenir des sports de compétition. Cela ma aidé à me concentrer et à rester détendu malgré la pression. »
Richard Faulds, médaille d’Or aux jeux olympiques de Sydney (2000) 

« Je pense que toutes les compétitions nécessitent de la concentration. Des échecs aux compétitions de mémorisation et du golf au ball-trap, les champions de demain devront aiguiser leur esprit par le neurofeedback. Le sportif qui ignore cette technologie révolutionnaire sera dépassé. »
Dominic O’Brien, World Memory Champion 

« Plusieurs athlètes ne jurent que par le neurofeedback et disent que cela améliore leur performance. Parmi eux, la championne de tennis Mary Pierce et le skieur médaille d’or olympique Hermann Maier, sans parler des divers joueurs de l’équipe de football italienne vainqueur de la coupe du monde 2006. Le but du neurofeedback qui devient de plus en plus populaire pour les professionnels comme pour les amateurs est d’entraîner le cerveau de telle sorte qu’un athlète puisse rester concentré en compétition.
D.T. Max, Journaliste à Men’s Vogue

Quatre joueurs de football de l’équipe nationale italienne ont bénéficié d’un entraînement intensif de neurofeedback avant la coupe du monde de 2006.
Alessandro Nesta, Alberto Gilardino, Gennaro Gattuso et Andrea Pirlo ont reçu des séances de neurofeedback afin d’accroître « leur capacité de concentration et de résistance psychologique au stress », dans une salle spécialement équipée pour le AC Milan appelée « Mind room ».
 
Le Chelsea FC et le Real Madrid se sont équipés depuis peu de la même technologie