DEROULEMENT D’UNE SEANCE

La personne qui fait une séance est confortablement installée dans un fauteuil et écoute de la musique ou regarde une vidéo. Vous n’avez pas à vous concentrer, à vous forcer à entendre ou voir. Vous pouvez fermer les yeux et dormir. Pendant ce temps, votre cerveau perçoit les interruptions qui l’incitent à se réorganiser.

Frequence et nombre de seances.

Le nombre de seances n’est pas connu a l’avance car le système nerveux central de chacun est unique. La personne peut se sentir mieux très vite: des changements peuvent avoir lieu très vite et ces changements en entraîneront d’autres. Pour d’autres cela peut prendre plus de temps, il n’y pas de règles.

Par expérience, les praticiens ont constaté que bien souvent le rythme de deux séances par semaine (voir trois) permettait de ressentir un mieux-être assez vite. Cela reste un idéal. Mais d’autres rythmes sont tout à fait possibles. On peut ne faire qu’une séance par semaine. Les changements peuvent être plus lents mais cela peut aussi aider à accepter l’idée que le processus de changement peut prendre du temps. On se met moins la pression, on se donne plus de temps pour découvrir les différences d’une semaine à l’autre.

D’ailleurs il n’y a pas de nombre préétabli de séances. C’est au fil des séances que chacun pourra constater les améliorations obtenues et les objectifs qu’il veut atteindre et voir celles qu’il souhaite encore obtenir.

Qui peut bénéficier du neurofeedback dynamique?  Quel âge?

Par son caractère non-invasif et progressif, le neurofeedback dynamique est adapté à tous les âges, des jeunes enfants aux personnes âgées, ainsi qu’aux personnes présentant un handicap.

Toute personne souhaitant voir leur vie s’améliorer et pallier à certaines difficultés. Il y a même des étudiants qui viennent  faire des séances avant leurs périodes d’examens ou encore des  personnes souhaitant se préparer  pour un entretien d’embauche et  d’autres pour perforer dans le domaine professionnel et/ou commerciale ou parler en public.

Durée d’une séance.

Une séance dans son ensemble dure environ 1 heure, échange et séance.

La durée de « branchement » est de 33 minutes. C’est, selon les recherches des concepteurs, la durée optimale de « travail » de réorganisation du cerveau : en deçà, son plein potentiel n’est pas exploité, et au-delà la fatigue prendrait le dessus !

Le praticien 

Le rôle du praticien est de vous accueillir et de vous accompagner, en créant un espace où vous vous sentez libre et en confiance.

Le praticien aide à définir les objectifs que vous vous fixez (utilisation de fiches de suivi de progrès et autres outils), évalue également les effets entre deux séances.

Il vous aide par sa présence, son écoute et sa disponibilité. Il respecte le secret professionnel.

Il vous accompagne dans ce processus de changement qui n’est pas linéaire et qui peut être fait de hauts et de bas, qui sont tout à fait normaux, dans la vie et aussi dans le changement.